Sécurité des traversiers

La santé, le bien-être et la sécurité de nos employés et de nos passagers constituent notre plus grande responsabilité. 

Notre flotte adhère aux codes de sécurité les plus élevés, y compris ceux de la Sécurité maritime de Transports Canada, des sociétés de classification Det Norske Veritas en plus d’être conforme au Code international de gestion de la sécurité (Code ISM), un système d’assurance qualité internationalement reconnu. Notre flotte fait l’objet d’un programme d'entretien préventif continu afin de maintenir des normes exceptionnelles.

Formation des employés


Les employés de Marine Atlantique reçoivent une formation exhaustive et ils sont évalués dans tous les domaines de la sécurité des navires. La formation comprend la lutte contre les incendies, la sécurité, le contrôle des foules, la gestion de la sécurité des passagers et les procédures d'évacuation. Nous réalisons régulièrement des tests, de la formation et des évaluations de nos performances pour garantir un état constant de préparation aux urgences.

Pour votre sécurité à bord


Veuillez consulter ces informations pour vous assurer que votre traversée s’effectue en douceur et en toute sécurité. Vous avez des questions ou des préoccupations reliées à la sécurité? Consultez notre Foire aux questions. Communiquez avec nous ou informez-vous auprès d’un membre de l'équipage de Marine Atlantique au terminal ou à bord.

Regardez la vidéo sur la sécurité : Regardez la vidéo à bord pour en apprendre davantage au sujet des caractéristiques de sécurité de votre navire et pour vous familiariser avec l'emplacement et les instructions d'utilisation des gilets de sauvetage et des postes d'évacuation.

N’allez pas aux ponts des véhicules : Pour votre sécurité, les passagers ne sont pas autorisés à se rendre sur les ponts des véhicules pendant la traversée.
 
Dormez dans votre cabine ou sur un fauteuil inclinable : Pour des raisons de santé et de sécurité, il est interdit aux passagers de dormir sur le plancher, un pont ou dans un véhicule.
 
Minimisez les émissions des véhicules : À l'arrivée au port, les conducteurs ne doivent pas démarrer le moteur de leur véhicule avant d'en recevoir la directive par un membre du personnel ou que les véhicules directement devant eux ne commencent le débarquement. Cela contribue à minimiser les gaz d'échappement sur le pont du véhicule.
 
Faites la rencontre de notre personnel : Les membres de l'équipage de Marine Atlantique ont reçu une formation complète sur les procédures d'urgence et ils connaissent toutes les questions de santé et sécurité reliées à nos navires. Ils sont heureux de répondre à vos questions.

Caractéristiques de sécurité à bord


Ces caractéristiques des navires et les procédures contribuent à assurer la sécurité de tous les passagers, membres d'équipage, véhicules et conteneurs. 


Détecteurs d’incendie et de fumée : Des détecteurs d’incendie et de fumée sont installés à travers nos navires.
 
Systèmes d’extinction des incendies : Les ponts des véhicules ainsi que toutes les aires réservées aux passagers et à l'équipage sont entièrement équipés de systèmes d'extinction des incendies. En cas d'alarme à bord, des feux clignotants et des sirènes s'activent dans toutes les zones du navire.
 
Déclaration de transport de gaz propane et d’essence : Marine Atlantique se conforme à la Loi sur la marine marchande du Canada. En vertu de cette loi, le robinet de bouteilles de gaz propane des véhicules doit être entièrement fermé avant l’embarquement à bord du navire. Les passagers doivent déclarer tous les produits de gaz propane et d’essence qu'ils transportent. Une étiquette est remise pour les réservoirs de gaz propane. Cette étiquette doit être fixée sur la bouteille de gaz propane une fois qu'elle a été bien fermée. Il est interdit d'utiliser des appareils au gaz à bord.
 
Transport de carburant : Le transport des bidons d'essence (jerricane) est réglementé par Transports Canada. Pour les clients transportant du carburant, le texte suivant décrit les responsabilités de Marine Atlantique et celles de nos clients en vertu de l’article 151 (1) (d) du Règlement sur les cargaisons, la fumigation et l’outillage de chargement qui stipule : : 

  • (d) le véhicule transporte, à l’extérieur du réservoir, au plus 25 L d’un carburant nécessaire pour le propulser et le carburant est dans un contenant qui, à la fois :
  • (i) est conçu pour transporter ce type de carburant;
  • (ii) respecte les exigences du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses relatives à ce contenant;
  • (iii) est assujetti à l’intérieur du véhicule; et
  • (iv) est équipé de soupapes dotées d’un obturateur, si du carburant gazeux est transporté.

Vous avez d'autres questions sur le transport de carburant? Consultez notre Foire aux questions